Je suis développeur web freelance et propose des formations à Symfony2 ! Contactez-moi pour en discuter.

Logo du Startup WeekendJ’ai fait mon second Startup Weekend la semaine dernière. Mon premier avait eu lieu en tant que participant début mars à Toulouse (j’en avais fait un retour), peu de temps après que je découvre ce concept fabuleux : concevoir en un weekend les bases d’une startup, à partir d’une équipe et d’une idée lancée sur le tas.

Ma motivation cette fois-ci était de proposer un projet. Par contre, j’avais beau avoir quelques idées, je n’avais rien préparé de sérieux ou consistant. Une fois dans l’amphi, il a donc été dur de lutter contre la timidité et proposer mon idée à 60 inconnus, en une minute. Je l’ai pourtant fait car je savais que ça en vaudrait la peine (ça n’a pas été facile), et je ne regrette pas. J’ai improvisé une intro pendant que le mec précédant présentait son idée, puis j’ai réussi à parler de la mienne : tirer avantage des nouvelles technologies pour le jeu en entreprise.
J’ai été un peu déçu après coup de ne pas avoir dit tout ce que j’aurais voulu dire, mais en une minute j’ai réussi à faire passer mon message, et des gens sont venus me voir pour en parler. Quelques un ont trouvé le concept intéressant et avec du potentiel, et m’ont soutenus. Si l’aventure s’était arrêté là pour ce projet, l’expérience aurait déjà été très enrichissante. Ca n’a pas été le cas.

Mon projet a été sélectionné.

A partir de là, cette aventure déjà très intéressante est devenue passionnante. On avait une idée très générale, une équipe de 5 personnes d’horizons très variés, et peu de temps pour la faire avancer. Fin de la journée de vendredi, et difficile de dormir ce soir là.

Ce serait trop long (et peu intéressant) de détailler le weekend passé avec mon équipe, mais voici quelques éléments que je retiens :

  • Etre porteur de projet, même si nous n’avons pas été classé (peu importe), m’a beaucoup appris sur l’état actuel de mon leadership de projet. Ca me donne pas mal d’axes d’améliorations sur lesquels je vais pouvoir travailler, par ce que j’ai constaté et sur les retours qu’on m’a fait.
  • La créativité, les idées, et les compétences des membres de mon équipe, qui ont des approches et une manière de réfléchir très différentes de la mienne, a été très enrichissante, à la fois pour ma culture personnelle et pour faire avancer le projet.
  • Un concept trop large et mal défini nous a mis en difficulté pour concevoir un projet réaliste. Du coup, avant un déclic en fin de journée de samedi, la démotivation, la baisse de moral et des débuts de tension ont fait des apparitions dangereuses…
  • Il y a un univers entre l’idée qu’on croit commune et ce que chacun pense réellement. Trouver des outils pour mettre ça au clair est essentiel pour avancer.
  • Difficile de dormir quand on a des idées plein la tête, plein de choses à faire, qu’on est à la bourre mais qu’on sait que la journée du lendemain va être éprouvante et qu’il FAUT dormir, ne serait-ce que quelques heures.
  • Préparer une présentation de qualité prend vraiment beaucoup de temps. Presque tout le dimanche pour nous ! Par contre les participants ont beaucoup apprécié que nous fassions un petit sketch en introduction, une idée originale que personne n’a exploité et qui a permis d’attirer l’attention.
  • Présenter un projet devant des inconnus est un exercice difficile, qui m’a appris à me poser. Le fond doit être bon, mais la forme est essentielle. Il ne faut pas parler trop vite, appuyer les mots importants… Faire l’exercice en live est un exercice important, et incomparable à celui des répétitions. J’ai sérieusement envisagé de m’évanouir au moment où la parole allait arriver à moi.
  • J’ai rencontré des gens très intéressants, dynamiques et compétents. Et beaucoup ! Que ce soit dans les conférences ou dans les moments off, ça a vraiment été super enrichissant de discuter avec tout le monde.
  • Filmer les conférences et les mettre en ligne est une très bonne idée. J’ai n’ai vu que peu de conférences en direct, mais j’ai vu les autres après. J’étais trop occupé à bosser pour les voir, car il y avait toujours quelquechose à faire. Ca n’est pas nécessairement une bonne chose, car des pauses auraient clairement pu être bénéfiques.

D’une manière générale, j’ai beaucoup apprécié l’atmosphère. Certes il y a l’attrait de la compétition, mais c’est loin d’être l’enjeu principal. On discute, on rencontre, on se file des conseils, on va dans les salles des autres, on apprend. L’organisation a également été bonne (merci aux organisateurs) : le weekend s’est déroulé sans véritable problème. Ca nous a permis de nous concentrer sur notre boulot, et de vivre une expérience fabuleuse, riche en rencontres et en enseignements.

Bref, si un Startup Weekend passe près de chez vous, participez, ou pitchez un projet ! On ne sait jamais à l’avance ce qui peut arriver…

Répondre

Unable to load the Are You a Human PlayThru™. Please contact the site owner to report the problem.